ASSOCIATION PAYSAGES EN PAYS PORTES DE GASCOGNE (PPPG)

Castlenau d'Arbieu (32500)

L' ouverture d'une carrière d'extraction de pierres calcaires dans notre campagne en pays portes de Gascogne est un désastre. Associée à une unité de criblage-concassage sur le site, ce projet promet de créer des nuisances bien plus importantes que les modestes retombées économiques qui lui sont associées (création d'un emploi selon le dossier remis par  l'exploitant, approvisionnement facilité pour les collectivités territoriales voisines...). Cette carrière, c'est 30 ans d'exploitation (renouvelable!) sur une superficie de 20 hectares et sur une profondeur pouvant aller jusqu'à 20 mètres... C'est aussi une autorisation préfectorale délivrée pour une extraction pouvant aller jusqu'à 100 000 tonnes de pierres par an et la circulation d'un camion de 26 tonnes pouvant emprunter une partie de la route de Tané et traverser la commune de Lectoure jusqu'à 42 fois par jour du lundi au samedi (avec autorisation le dimanche si chantier exceptionnel!!!)... Bruits, poussières, dégradation des routes, dénaturation de notre paysage, disparition de terres agricoles, dépréciation foncière des habitations, bouleversement de tout un écosystème, transformation d'une carrière autrefois destinée à la pierre de taille...Autant de griefs pour si peu de bienfaits....Et puis, les carrières aux alentours ferment (Torres à La Sauvetat) ou connaissent une diminution de leur production (Carrère à Monfort)... 

Lectoure (32700)

Nous ne voulons pas de l'ouverture de la carrière de Barthère!

Le chemin rural n°1 dit de "Barthère"


Le projet d'ouverture et d'extension de la carrière de Barthère nécessite la déviation d'un chemin rural. Comme tout chemin rural, il appartient au domaine privé de la commune de Castelnau d'Arbieu.... En septembre 2008, le conseil municipal a accepté le projet de déviation au sud de la carrière proposé par l'exploitant et l'agriculteur propriétaire des terres. Surprenante décision, qui plus est, acceptée par la préfecture!!! Que devient alors le statut juridique de ce nouveau tracé? Qui intervient en cas de nécessité? Qui est chargé de son entretien?... Cette décision est d'autant plus surprenante que le code rural est strict en la matière...

Pauvres routes...

Le transport de la pierre de la carrière vers une zone de stockage en bordure de la nationale 21 se fait exclusivement sur la voirie de la commune de Lectoure. Les routes ainsi empruntées par les camions de 26 tonnes sont totalement inadaptées à un tel trafic. La VC 34 est même interdite aux véhicules de plus de cinq tonnes cinq!!!!

Bruit!!!...

Une carrière d'extraction de pierre, c'est beaucoup de bruit. On trouve sur place:

vendredi 9 décembre 2016